Recherche express

A partir d'ici, vous pouvez lancer directement une recherche dans le catalogue

Aide

Café-philo : l'addiction

Index de l'article
Café-philo : l'addiction
Internet, liberté ou aliénation
La femme, entre mythologie et religions, des persécutions à la mixité
Religions et laïcité à l'horizon 2050
Réfléchir peut-il nous rendre heureux ?
La Bioéthique, pour quoi faire ?
La résilience, entre blessures et cicatrices ?
Globalisation, Diversité des cultures et des religions : quelle nouvelle éthique pour nos sociétés?
Devenir soi-même : Ambiguités d'un projet éthique
La conscience : de quoi parle-t-on ?
Influence ou manipulation : jusqu'où peut-on aller sans nuire à l'autre ?
Les 3 sagesses chinoises
L'affirmation de soi
La place de la mémoire dans l'Histoire et le présent
Toutes les pages
L'addiction
Le terme d’« addiction », d’apparition relativement récente, désigne essentiellement un comportement compulsif centré de manière privilégiée voire unique sur
un « objet » spécifique, un manque d’intérêt pour les autres activités, une grande difficulté ou une impossibilité d’interrompre l’activité compulsive et bien
souvent des symptômes mentaux et physiques lors des tentatives d’arrêt du comportement. L’addiction apparaît ainsi comme un phénomène de dépendance qui hypothèque gravement la liberté du sujet et est généralement associée à un certain nombre d’éléments : repli sur soi, modification de l’humeur, augmentation irrésistible du temps consacré à l’activité addictive, manque et bien souvent génération de conflits dans la vie de l’intéressé. Il semble donc judicieux de tenter une analyse de cette notion aujourd’hui omniprésente dans le discours afin d’en évaluer sa légitimité. 
Intervenant : Philippe Fontaine (Agrégé de philosophie, Maître de conférences à l’Université de Rouen).
Débat animé par Abdellah Ben Mlih (docteur en science politique, consultant, ex-enseignant universitaire et co-fondateur du café-philo de la Médiathèque de Franconville).